À Reims, le bar à chats « Ronron Café » va fermer ses portes – Société

À Reims, le bar à chats « Ronron Café » va fermer ses portes

Ouvert depuis 2017, le Ronron Café, le bar à chats situé rue de Besle à Reims va fermer ses portes le 10 avril 2022.

Fin de l’aventure pour le Ronron Café de Reims

Les Rémois(e)s vont bientôt devoir dire adieu au bar à chats « Ronron Café ». Le 10 avril prochain, l’établissement ouvert depuis 2017 fermera ses portes.

L’annonce a été faite le 31 mars dernier sur la page Facebook de l’établissement : « C’est avec tristesse que nous vous informons de la fermeture définitive du Ronron Café après 5 ans d’existence. La fermeture définitive sera effective dès 18h le dimanche 10 avril 2022. Le dernier service aura lieu aux horaires habituels le dimanche 10 avril 2022 de 11h à 18h ».

Comme l’explique France 3 Grand Est qui a pu contacter la gérante du Ronron Café, les premières années sont prospères. Roxane Valette va alors décider d’ouvrir plus longtemps son établissement : « J’ai voulu passer d’une ouverture de 5 jours sur 7 à 6 sur et de 7 jours sur 7 jours. Les journées devenaient plus importantes pour les employés. »

Malheureusement, c’est la désillusion, la gestion des ressources humaines est plus complexe que prévu : « C’est en réalité très dur. Vous confiez à quelqu’un des responsabilité et très vite, la personne vous fait défaut ; elle ne revient pas le lendemain », précise-t-elle à France 3.

Les chats non adoptés seront transférés dans d’autres famille d’accueil

La gérante va comprendre qu’elle va devoir faire tourner seule son commerce sans se verser le moindre salaire. Pour régler les factures, elle doit ouvrir davantage sans le moindre coup de main. Un épuisement et un manque de bénéfice qui vont la conduire à fermer son établissement.

Sur Facebook, Roxane a souhaité rassurer les « abonnés » de son café sur le devenir des chats : « pour ceux qui ne seraient pas adoptés d’ici là, ils seront naturellement transférés dans d’autres famille nel d’accial tradition plus la Ronron Association. L’association continue bien évidemment ses activités et ses projets dans l’avenir.

À lire aussi : Pour soutenir le service pédiatrique, cet hôpital de Floride a décidé d’embaucher un assistant particulier

Leave a Comment