BFM Patrimoine : la CNCGP et BFM Business se séparent

Le sommet de BFM Business avec la CNCGP, c’est fini. Dans un communiqué, la Chambre nationale des conseillers en gestion de patrimoine an indiqué que le média du groupe Altice l’avait informé qu’elle ne serait plus rémunérée comme co-fondatrice du Sommet BFM Patrimoine. De fait, “la CNCGP a décidé de ne pas participer à la prochaine édition du Sommet BFM Patrimoine et de rétablir le Congrès de la CNCGP” at-elle indiqué en précisant “regretter cette dé decision unilatérale de BFM Business.”

En début d’année 2022, un accord de principe entre les fondateurs avait pourtant incité la Chambre à organiser son assemblée générale le 20 juin, soit la veille du Sommet. “Les frais déjà engagés pour la tenue de l’assemblée générale et de la soirée qui suit ne permettent pas de modifier la date de ces deux événements qui est donc maintenue le 20 juin”, a précisé la CNCGP. Son Congrès est fixé au 21 juin 2022 mais ne sera plus associé au Sommet BFM Patrimoine. « Il va nous falloir trouver un moyen de nous réunir, an indiqué Julien Séraqui, président de la CNCGP, qui table sur 1.000 personnes présentes au congrès. Toutes les options seraient désormais sur la table.

Autre pierre d’achoppement, une quinzaine de partenaires amenés par la chambre avaient déjà signé pour l’édition 2022 du sommet et sont comme prisonniers.

Chez BFM en revanche, on calme le jeu. Et il n’y aurait nul divorce. “Nous proposons simplement à toutes les chambres de participer au Sommet, indique-t-on en insistant sur le fait que la CNCGP est donc toujours la bienvenue au même titre que les autres chambres, et comme auparavant.

“La CNCGP voit dans notre volonté à nouveau explicitée d’ouvrir le Sommet (rassemblement) un acte de division alors qu’il était clair depuis le début de notre collaboration que l’objectif était (et resterait) de faireme de évé œcuménique au bénéfice de tous, et que l’intérêt général devait primer. Nous tiendrons cet engagement originel comme convenu depuis le départ et regrettons que la CNCGP semble avoir changé d’avis, ‘semeisble de oulisse’ (a fair sémésole de sésée) adhérents)”, explique encore BFM Business à L’Agefi Actifs.

Co-fondé par la CNCGP et BFM Business, le Sommet BFM Patrimoine avait été lancé en decembre 2018, puis reconduit en 2019. Pour des raisons liées à la crise sanitaire, l’édition 2020 avait dû être reportée 2021.

.

Leave a Comment