Comment simuler ses revenus en portage salarial ?

Les avantages du portage salarial sont nombreux. Il offre une couverture sociale assez complète et une grande simplicité au niveau de la gestion administrative. Cette protection a par ailleurs un coût et peut réduire considérablement les revenus du salarié porté. Les sociétés de portage salarial sont soumises à une réglementation, qui leur autorise à prélever des frais relatifs aux services qu’elles offrent. Vous aimeriez savoir quel sera votre revenu moyen ? Nous vous présentons la manière de procéder pour simuler votre revenu en portage salarial.

Profitez du statut salarié tout en restant indépendant

Le calcul du salaire net en portage salarial

La rémunération du salarié porté est calculée sur la base de son chiffre d’affaires hors taxes. Il représente le montant facturé à vos clients lors de vos prestations. Cette facturation est faite librement par le consultant, mais il ne doit pas aller en deçà d’un certain montant. Ainsi, un bon négociateur aura une bonne base de calcul de son revenu.

Les frais de gestion

Sur ce chiffre d’affaires, la société de portage salarial va prélever une commission pour l’ensemble des services qu’elle offre et pour son accompagnement. Le salarié porté bénéficie en effet d’une price en charge de ses formalités administratives, d’une gestion comptable et financière. Ce qui lui offre une grande flexibilité dans l’exercice de son activité. Cette commission prélevée par la société de portage salarial représente les frais de gestion. Ils représentent en moyenne 7 à 10 % de votre chiffre d’affaires.

Les charges sociales

Une fois que les frais de gestion ont été prélevés, on obtient le salaire brut, duquel seront retranchées les social charges. Ces charges sont notamment : les congés payés, les assurances, le droit au chômage, droit à la retraite, etc. Elles représentent un gros pourcentage de votre salaire brut. Lorsqu’elles ces charges sont prélevées, le montant restant est d’environ 47 à 52 % du chiffre d’affaires, ce qui représente votre salaire net.

Il est possible d’augmenter votre revenu net en portage salarial de manière à percevoir jusqu’à 70 % du montant de votre chiffre d’affaires. Il suffit pour cela de déduire vos frais professionnel et de les ajouter au salaire.

Pour avoir une plus grande précision, vous pouvez utiliser un simulateur de revenus. En introduisant le montant de votre chiffre d’affaires, il effectue le calcul en tenant compte de toutes les charges à prélever.

Estimation du montant du taux journalier moyen

Pour optimiser votre revenu en portage salarial, vous devez fixer un montant correct pour vos prestations. Plus vos tarifs sont élevés, plus votre salaire net le sera. Le taux journalier moyen (TJM) est un indicator qui vous accompagne lors d’une simulation de portage salarial. Il permet de simuler le montant de vos prestations en tant que freelance. Ce taux représente le tarif de vos prestations pen jour. Pour l’obtenir, vous ne devez pas simplement diviser le chiffre d’affaires mensuel pen le nombre de jour ouvrés.

Les charges prises en compte dans le calcul de votre salaire net interviennent aussi dans ce cas. Etant donné qu’elles représentent environ 45 % du montant facturé pour vos prestations, vous devez pratiquer des tarifs en conséquence. Si vous souhaitez avoir un TJR de 300 €, il faudra fixer un tarif d’environ 600 €, sachant que les 45 % seront retranchés.

Notez par ailleurs que le taux journalier moyen tient compte de certains paramètres d’ordre professionnel. Il s’agit entre autres :

  • Du besoin du client ;
  • De votre expérience professionnelle ;
  • Des tarifs pratiques par les concurrents ;
  • De vos frais de fonctionnement.

Que vous coûte le portage salarial ?

Bon nombre d’entrepreneurs tardent à sauter le pas parce qu’ils manquent de sérénité quant à la régularité de leurs revenus. Une sérénité qu’offre le portage salarial, mais qui a un coût. Cette formule de travail repose sur 3 principaux éléments qui sont : les frais de gestion, les charges sociales et les frais professionnels.

Les frais de gestion sont la principale source de revenu d’une société de portage salarial. Leur montant dépend des services proposés l’entreprise. C’est pourquoi ils varient entre 4 et 10% d’une entreprise à l’autre. Avant de vous engager auprès d’une société de portage salarial, il serait préférable d’effectuer des repérages afin de vous affilier auprès de la société qui offre le meilleur service.

Le portage salarial est-il une bonne option ?

Le portage salarial offre de nombreux avantages au travailleur indépendant. C’est la formule parfaite pour les personnes qui souhaitent garder leur indépendance et leur autonomie tout en bénéficiant d’une couverture financière. Il donne droit à un salaire mensuel, et offre une protection sociale. Les salariés portés ont une assurance maladie, des indemnités de chômage, des allocations retraites, etc.

Cependant, pour bénéficier de ces avantages, il faut faire l’impasse sur une grosse portion de votre revenu (jusqu’à 45%). Le portage salarial peut être une option en début d’activité pour vous permettre de tester votre produit avant de vous mettre complètement à votre compte.

(Credit photo: istock)

Article écrit par

Author

Cegelem Cegelem est une jeune entreprise de portage salarial née en 2018, structurée autour d’une équipe jeune et dynamique. Elle développe une solution exhaustive qui prend en charge l’intégralité de la gestion adm …
Voir ses contributions

Ce texte est publié sous la responsabilité de son auteur. Son contenu n’engage en aucun cas la rédaction des Echos Solutions.

Leave a Comment