Données récoltées sur Tiktok : les États-Unis demandent à Apple et Google de bannir

L’application TikTok, proprieté du géant chinois Bytedance, est au cœur d’une polémique aux États-Unis. Des enregistrements internes dévoilés mi-juin 2022 Buzzfeed relay par BFMTV.

À la lumière de ces nouvelles informations, le président de la Commission fédérale américaine des communications (FCC), Brendan Carr, adressé une lettre à Apple et Google. Il leur demande de bannir TikTok de leur catalog respectif d’applications, l’Apple Store et le Play Store.

Plusieurs information seraient enregistrées

« TikTok n’est pas juste une autre application de vidéos. C’est le loup déguisé en agneaudénonce Brendan Carr dans son courrier. Il récolte des quantités de données sensibles, qui sont […] accessible to Pekin. » Une demande d’autant plus pertinente qu’Apple et Google revendiquent une politique très stricte concernant la gestion des données personnelles de leurs utilisateurs.

Pourtant, il semblerait que TikTok « collecte l’historique de recherche, enregistre les frappes de clavier, les données biométriques, les brouillons textes et les métadonnéesénumère Brendan Carr dans sa lettre. De plus, il collecte les textes, images et vidéos qui sont enregistrées sur l’application par les utilisateurs. »

Le réseau social chinois a déjà reçu une amende aux États-Unis pour avoir collecté et revendu des données personnelles sensibles concernant des enfants mineurs à des publicitaires. Le président de la FCC a laissé jusqu’au 8 juillet 2022 à Apple et Google pour s’exécuter. Les deux entreprises n’ont pas encore réagi..

.

Leave a Comment