elle réalise un test ADN pour en avoir le cœur net

Une Américaine a fait une découverte improbable lorsqu’elle a envoyé l’ADN de son chien, qui ressemblait à un loup, dans un laboratoire d’analyses.

Grâce aux tests ADN, il est aujourd’hui possible d’en savoir plus sur nos origines ou celles de nos animaux. Alors quand les amis de Meghan lui ont dit que son chien ressemblait beaucoup à un loup, elle a voulu leur prouver le contraire en faisant des analyses génétiques.

Meghan a été très surprise par les résultats des tests

Meghan partage son quotidien avec un adorable chien nommé Bodhi. Sa fourrure est blanche et beige, ses yeux noirs, et il a de grandes oreilles. Une apparence qui n’est pas sans rappeler celle de certains loups. Cette ressemblance n’est pas passée inaperçue, et notamment auprès des amis de Meghan, qui ne cessaient de la taquiner à ce sujet. Pour mettre fin au debat, la jeune femme a alorsé envoy un échantillon d’ADN de Bodhi à un laboratoire d’analyses.

Illustration de l'article: Ses amis affirment que son chien ressemble à un loup: elle réalise un test ADN pour en avoir le cœur net

© Photo d’illustration

Les résultats qui sont tombés étaient sans appel. Si Bodhi ressemblait à un loup, c’est parce qu’il en était en partie un. Il avait en effet 8% d’ADN de loup.

Une information que Meghan préfère garder secrete

Si l’anecdote est amusante, mieux vaut pour Meghan ne pas la crier sur les toits. Car aux États-Unis, la réglementation sur les chiens-loups est très stricte. Dans certaines villes, ils sont seulement contraints de porter des muselières, mais dans d’autres, ils sont illégaux et peuvent être confisqués, voire euthanasiés. Une situation qui serait dramatique pour Meghanqui est très proche de son doux Bodhi.

Je ne dis à personne que c’est un loup parce que je m’inquiète de la reaction. Les logements collectifs ont le droit d’établir leurs propres règles concernant les animaux de compagnie qu’ils autorisent, et je ne voudrais pas que quelqu’un au parc pour chiens le sache, de meur met quent’ils”, a confié Meghandans des paroles rapportées par Slate.

Illustration de l'article: Ses amis affirment que son chien ressemble à un loup: elle réalise un test ADN pour en avoir le cœur net

© Photo d’illustration

Les tests génétiques ne sont pas toujours exacts

Tout comme Meghan, de plus en plus de personnes font tester l’ADN de leur chien, généralement pour s’assurer de sa race. Mais les tests génétiques n’énoncent que des probabilités. Ils ne peuvent être utilisés pour prouver la race d’un animal. Certains vétérinaires alertent sur la pratique de ces analyses potentiellement trompeus, et pourtant onéreuses.

Leave a Comment