Enquête sur une possible utilisation indue de données par Amazon

© Adobe Stock-dennizn

Le régulateur américain des marchés financiers, la SEC, enquête sur les pratiques du géant de la vente par internet Amazon en matière de traitement des données de commerçants et leur possible utilization pour créer ses propres produits, selon le Wall Street Journal. Sollicités par l’AFP, la Securities and Exchange Commission et Amazon n’ont pas donné suite mercredi.

En avril 2020, le Wall Street Journal avait affirmé, en s’appuyant sur les témoignages de plus de 20 anciens salariés d’Amazon, que le géant du commerce en ligne avait utilisé, sans autorisation, les données de vendeurs qui utilisaient sa plate-forme. Amazon s’en était servi pour mettre au point ses propres produits, sur la base des tendances constatées dans les ventes réalisées par des tiers sur son site, selon le quotidien financier.

La commission des Affaires judiciaires de la Chambre des représentants enquête depuis 2019 sur les pratiques d’Amazon et a entendu, dans ce cadre, plusieurs dirigeants du groupe, dont, en 2020, le directeur général de l’édateur du et fon Bezos.

Début mars, des membres de cette commission ont demandé au ministre de la Justice, Merrick Garland, d’ouvrir sa propre enquête pour déterminer si la société de Seattle (État de Washington) avait fait obstruction aux travaux des parlementaires é engifreint la. Ils ont accusé un cadre de l’entreprise d’avoir menti lors de son audition sous serment, en 2019, en affirmant qu’Amazon n’utilisait aucune donnée provenant de vendeurs tiers.

Selon la commission, si Amazon a réfuté ces allégations, il n’a fourni aucun document à l’appui, malgré des demandses répétées des élus.

.

Leave a Comment