Google déçoit et Microsoft rassure avec leurs trimestriels

Des performances divergentes. Alors que les résultats trimestriels de Microsoft ont battu les attentes des analystes, ceux d’Alphabet (Google) ont déçu.

La firme de Redmond a vu son profit net grimper de 8.2% au cours du troisième trimestre de son exercice décalé, à 16.73 milliards de dollars. Le bénéfice par action an atteint 2,22 dollars, contre 2,19 dollars attendu par le consensus des analystes réalisé par FactSet.

Le chiffre d’affaires du groupe a pour sa part bondi de 19%, à 49.36 milliards de dollars, tiré par une envolée de 32% des revenus dans le cloud, à 23,4 milliards. Microsoft reste le deuxième plus grand fournisseur d’infrastructures cloud derrière Amazon, mais la firme de Redmond a gagné des parts de marché en s’appuyant sur la notoriété de ses applications de bureau pour promouvoir sa plateforme Azure auprès des entreprises. Selon le cabinet d’études Gartner, le groupe détenait près de 20% du marché en 2020 – contre seulement 7% en 2016 – mais reste loin derrière les 40% d’Amazon Web Services (AWS),

Rattraper le retard

A la traîne dans ce domaine, la maison mère de Google, Alphabet, cherche à rattraper son retard par d’importants investissements. Les activités du groupe dans le cloud ont d’ailleurs bondi de 45% au premier trimestre, à 5.8 milliards de dollars, mais elles restent déficitaires avec une perte opérationnelle de 931 millions de dollars.

Au global, le groupe de Mountain View a vu ses ventes trimestrielles grimper de 23%, à 68,01 milliards de dollars, en dessous des attentes des analystes. Au plus bas depuis fin 2020, la croissance de l’entreprise a été pénalisée par un tassement des dépenses publicitaires de ses clients dans un contexte marqué par la forte inflation et la guerre en Ukraine.

Alphabet a même subi un recul de son résultat net sur les trois premiers mois de l’année, à 16,44 milliards de dollars contre 17.93 milliards un an plus tôt. Le bénéfice net par action est ressorti à 24,62 dollars alors que le consensus anticipait 25,89 dollars.

Dans les échanges après la fermeture de Wall Street, l’action Microsoft bondissait de 4.5%, à 282,40 dollars quand celle de Google perdait 3.2%, à 2.314 dollars.

Parmi les autres membres des Gafam, Facebook publiera ses comptes trimestriels ce mercredi dans la soirée. Amazon et Apple les révéleront jeudi après la clôture des marchés new-yorkais.

.

Leave a Comment