Google Sites – Créez un site web sans connaissances en programmation

Google Sites ?

Google Sites est une plateforme de création et d’hébergement de sites web, accessible gratuitement et qui offre la possibilité de créer des sites simples et professionnels très rapidement, sans aucune connaissances préalables en termes de code ou de programmation. La plateforme propose de nombreux thèmes et modèles, qui s’intègrent parfaitement aux autres outils Google.

NB : Pour créer un site Web avec Google Sites, il vous faut un compte Google.

Comment ça marche ?

Sylvain Duclos, enseignant de mathématiques au CSS des Navigateurs et spécialiste en technopédagogie (1 App par jour avec Sylvain Duclos), nous propose dans la vidéo suivante une introduction à l’outil Google Sites. Il y aborde les différentes fonctionnalités de la plateforme (bannière, paramètres, insertion de contenu interactif, pages, sous-pages, pages cachées,…).

Vous pouvez retrouver également sa liste de lecture pour didacticiels élève.

NB : Dans le center pour les enseignants de Google for Education, vous avez accès au guide “Premiers pas avec Google Sites”. Vous y découvrirez comment utiliser Google Sites pour partager le travail de vos élèves avec la communauté de votre établissement, créer un portail pour votre classe et organiser des ressources en ligne.

Retours d’usages

– La magie du microsite

Lors de cet atelier (2020) du RECIT DP (Domaine du développement de la personne), Alexandre Chenette, Marjorie Paradis et Annie Turbide nous exposent les avantages de la création d’un microsite à l’aide de Google Sites afin de nous permettre de maximiser son utilisation pédagogique.

Vous pouvez retrouver l’ensemble de ces considérations pédagogiques sur le microsite “La magie du microsite” réalisé à l’occasion de cet atelier.

– Lynne Rodier

Lynne Rodier, chargée de cours à l’Université du Québec en Outaouais et consultante en histoire et patrimoines, nous présente sur son site “Histoire, patrimoine et education” les différents avantages de l’agosutilisation site.

Elle nous explique notamment que la possibilité donnée à l’enseignant de créer un site Web pour sa classe peut devenir un lieu ou intégrer les notes de cours et tous les documents nécessaires à la réalisation d’activités en classe. Elle y voit des avantages par rapport à des présentations PowerPoint traditionnelles, car ainsi les notes de cours sont accessibles aux élèves sur l’espace public.

Ces derniers peuvent alors consultant leurs notes en ligne et revenir sur la matière vue en classe. L’enseignant, de son côté, peut ajouter des hyperliens conduisant les élèves aux divers travaux pratiques à réaliser ou vers les pages connexes en lien avec la matière.

Lynne Rodier poursuit en expliquant que Google Sites encourage à la collaboration entre les pairs. Plusieurs personnes peuvent collaborer dans la création d’un site en temps réel. Les élèves peuvent également créer leur propre site égallement dans le but d’une présentation, tout en se conformant aux règles et politiques de la publication sur un espace public, en étant attentif aux droits d’auteur et en citant sources

Exemples d’utilisation en classe d’histoire :

– Marie-France Raymond-Dufour

Dans le cadre d’un article pour le site Profweb (2015) intitulé “Des projets étudiants stimulants avec Google Apps Education!‘, Marie-France Raymond-Dufour alors enseignante de français au Collège de Rosemont, nous explique comment elle a utilisé Google Sites pour recréer un jeux sérieux (smart game).

Dans le cadre d’un exercice visant à rédiger un résumé d’article, elle a constaté que la quasi-totalité des étudiants avait choisi celui qui portait sur les jeux sérieux comment parmi le choix de texts de quient’il. Elle s’est donc inspirée de cette pratique pour développer des activités d’apprentissage en production écrite, avec une trame narrative qui traverse la session.

Les étudiants devant ainsi créer plusieurs documents administratifs tout en se créant une entité administrative fictive en fonction de leurs intérêts. Les étudiants se faisant ensuite attribuer un site dans Google Sites dans lequel ils devaient réaliser toutes leurs activités d’apprentissage.

En voici quelques exemples:

  • Personnaliser le site selon la mission de leur entité fictive;
  • Élaborer un organigramme détaillé de leur entité sur CmapTool;
  • Créer une brochure (document papier) composée d’éléments qui seront éventuellement inclus dans la page promotionnelle de leur entité fictive;
  • Réaliser une page promotionnelle pour leur entité dans un portfolio numérique;
  • Pour la thématique de l’embauche : rédiger divers documents administratifs comme une offre d’emploi une lettre de candidature, une lettre d’acceptation et de refus.

Pour représenter plus fidèlement les réalités du milieu professionnel, elle a inclus les consignes initiales pour les travaux dans le site. Les étudiants pouvant ainsi les consulter dès le début de la session, mais elle s’est amusée à ajouter un degré de difficulté supplémentaire: elle a rajouté des consignes “surprises” en cours de session, sans pour dates autant to modifier les.

– France Lavoie

Toujours dans le cadre de l’article “Des projets étudiants stimulants avec Google Apps Education!” (2015), France Lavoie alors enseignante en Techniques de recherche sociale (TRS) au Collège de Rosemont, nous explique que dans le cadre du program les étudiants doivent fréquemment réaliser des projets d’équipe, parfois même des proentilique .

Soucieuse alors d’offrir à ses étudiants un bagage de compétences polyvalentes pour faciliter leur transition vers le monde du travail, elle nous dit que le projet d’un portfolio numérique se prêtait parfaitement à se et é cet objectévers Google Sites en raison de sa simplicité et de sa facilité d’utilisation.

La construction d’un portfolio professionnel étant une opération relativement complexe pour un étudiant qui ne connaît pas encore les réalités de son futur milieu professionnel, le projet du portfolio a donc été intégré à l’intérieur des cours du program decrit-elle TRS, , de manière à ce que les étudiants y déposent ponctuellement du matériel et amassent, tout au long de leurs études, des collections qui témoignent de leur parcours et de leur progression (portfolio d’apprentissage).

Lors de leur dernière session d’études, les étudiants amorcent une réflexion plus poussée et choisissent, parmi les éléments recueillis, ceux qu’ils intégreront à leur portfolio professionnel.

Mon avis on Google Sites

Au final Google Sites se révèle être un excellent outil pour alicenter un lieu commun de façon collaborative en organisant un ensemble de ressources en ligne dans le cadre, par exemple, d’un site de classe. C’est une possibilité donnée à l’enseignant de mieux organiser les supports de cours de la classe et de les enrichir en ajooutant des éléments multimédias, tout en permettant aux élèves d’y avoir accès en classe comme en dehors.

Mais son utilisation la plus intéressante reste, à mon avis, la possibilité donnée aux étudiants de construire un portfolio personnalisé qui leur permettra de rassembler de façon organisée, des travaux, des réflexions et des support commentaries numairesé surique. Cette collection permettra ainsi à l’étudiant de documenter et de réfléchir sur sa progression tout en témoignant de ses apprentissages.

Gerald Tirot

Sources

En savoir plus sur cette technologie


Leave a Comment