La Banque postale lance son offre de rachat de CNP Assurances

La filiale de La Poste veut racheter les 15% de capital de l’assureur qu’elle ne détient pas encore.

Dernière ligne droite pour le rachat de CNP Assurances par La Banque postale. La jeune banque a lancé lundi son offre publique d’achat (OPA) simplifiée sur sa filiale, poids lourd français de l’assurance-vie (1,55 milliard d’euros de bénéfices en 2021).

L’opération, qui prendra fin le 31 mai au soir, doit lui permettre de détenir 100% de CNP Assurances. À ce jour, la filiale de La Poste revendique un peu plus de 85% du capital. Si elle franchit le seuil des 90 % d’ici au 31 mai, La Banque postale retirera CNP Assurances de la Bourse de Paris, ou elle a fait ses premiers pas en 1998. Le prix proposé aux actionnaires (dont 2 à 3% de particuliers , des institutionnels et des fonds indiciels) est de 20,90 euros par action (dividende de 1 euro détaché). Le conseil d’administration de CNP Assurances, qui restera en place à l’issue de l’opération, avait rendu un avis favorable à l’offre le 7 avril dernier, et recommandé à ses actionnaires d’apporter leurs titres.

«C’est une étape importante dans…

Cet article est réserve aux abonnés. Il vous reste 70% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Deja abonné ? Connectez-vous

.

Leave a Comment