La vidéo d’un homme venant en aide à un chaton… mais pas seulement, devient virale !

C’est une histoire insolite qui est arrivée à un habitant de Louisiane, aux États-Unis. Alors qu’il rentrait chez lui après une dure journée de labeur, Robert Brantley an aperçu un chaton à l’allure frêle se trouvant le long de la route.

Robert a tout de suite compris que le chaton, âgé de seulement quelques semaines, courait le danger de ne pas survivre très longtemps sans son aid. Le résident de Louisiane s’est approché du chaton afin de l’observer de plus près et de le filmer au moyen de son téléphone. C’est alors que toute une fratrie est sortie du bois, six autres chatons ont accouru vers lui !

Treize chatons sortent du bois !

Mais la marée féline n’était pas finie ! D’autres chatons ont commencé à arriver. En tout et pour tout, ce ne sont pas moins de treize petits chats qui l’ont entouré en miaulant. “Oh mon Dieu, oh mon Dieu !‘, peut-on entendre Robert s’exclamer dans la vidéo. Pris de court, Robert a dû se concentrer pour garder son sang-froid et ne pas se sentir complètement dépassé chat par les événements. fait, ce sont treize chatons qui avaient besoin de son aid.

Néanmoins, n’écoutant que son grand cœur, Robert se décida à secourir l’ensemble de la portée ; chose plus facile à dire qu’à faire. Alors qu’il essayait de faire entrer chacun d’eux dans sa voiture, les félins peu disciplinés finissaient immanquablement par s’échapper. Robert a alors eu la présence d’esprit de baisser les fenêtres et de garder les portes fermées, les chatons étant en effet trop petits pour sauter dehors.

Une vidéo devenue virale

Robert Brantley pense que les chatons ont été abandonnés, la mère chatte restant introuvable. Depuis, la vidéo de la rencontre est devenue virale sur les réseaux sociaux, ayant été visionnée plus de 20 millions de fois sur Facebook.

Robert et sa famille prévoient de garder le tout premier chaton, celui pour qui Robert avait décidé de s’arrêter. Et pour les douze autres, Robert recherche des familles prêtes à les accueillir.

A lire aussi :

Le cerveau de votre chat est plus petit que celui de ses ancêtres, confirme une étude

Chat : ce que le ronron révèle

Chat : ce que le ronron révèle

En Allemagne, des chats confinés pour protéger une espèce d'oiseau

En Allemagne, des chats confinés pour protéger une espèce d’oiseau

Leave a Comment