Le Google Play Store s’apprête à supprimer 900 000 applis laissées à l’abandon

Le Google Play Store cherche avant tout à assurer la sécurité des utilisateurs. Or, les applications qui n’ont pas été mises à jour depuis plusieurs années représentent un danger certain, puisqu’elles sont davantage exposées aux menaces et aux failles de sécurité. Voilà pourquoi Google s’apprête à supprimer 900 000 applis de sa boutique d’applications.

Credits : Google

Ces dernières mois, Google a mis l’accent sur l’amélioration de la sécurité et de la confidentialité des utilisateurs, notamment sur les applications disponibles sur le Google Play Store. Depuis ce 11 mai 2022, les applis ne peuvent plus par exemple enregistrer vos appels. Une avancée appréciable, qui ne s’applique malheureusement pas aux applis natives des constructeurs.

Il ya quelques jours, Google a annonçait qu’il comptait améliorer la sécurité de nos smartphones Android grâce à un nouveau système dédié à la protection de la vie privée baptisé Privacy Sandbox. Or, la prochaine étape pour la firme de Mountain View pourrait bien être un grand ménage de printemps dans le catalog du Play Store.

860 000 applis laissées à l’abandon sur le Play Store

Comme le rapportent nos confrères de CNET, le cabinet d’analyses Pixalate vient de sortir un nouveau rapport édifiant. On y apprend notamment que l’App Store et le Google Play Store abrite au moins 1,5 million d’applis qui n’ont pas reçu de mises à jour depuis deux ans. Au total, ces applis laissées à l’abandon par leurs développeurs représentent un tiers des catalogues d’applis combinés de l’App Store et du Play Store.

Le Play Store en compte environ 869 000, tandis que l’App Store en dénombre 650 000. Comme vous le savez, après deux ans sans mise à jour de sécurité, les applications sont plus vulnérables aux exploits et aux failles de sécurité. Voilà pourquoi Google et Apple ont tous es deux mis en place des mesures pour traiter les applications abandonnées.

Du côté de Google, le géant du web compte masquer les applis qui n’ont pas été mises à jour depuis deux ans. De fait, les utilisateurs ne pourront pas les télécharger jusqu’à ce que les développeurs les mettent à jour. Quant à Apple, la politique exacte de la marque à la pomme n’a pas été encore précisée. Mais un développeur a déclaré qu’il avait reçu un mail d’Apple l’informant que son application, restée sans mise à jour pendant deux ans, allait être supprimée de l’App Store.

Source : CNET

Leave a Comment