Le standard de domotique Google Matter arrive cet automne

Le protocole Google Matter désormais prévu à l’automne. Nos maisons connectées n’attendent que ça.

Si la domotic offre énormément de perspectives pour nos foyers, l’industrie souffre d’un mal que l’on ne connait que trop bien : la multiplication des standards. En effet depuis l’émergence de ces technologies, chaque acteur ou presque, a vulu son propre protocol, sa propre infrastructure, sa compatibilité, etc. Résultat de l’opération, le marché est aujourd’hui inondé, avec énormément de choix pour le grand public. Trop de choix. Et des incompatibilités qui sont souvent problématiques au moment de domotiser sa maison. Le protocole Matter veut changer tout cela.

Le protocole Google Matter désormais prévu à l’automne

Google a l’intention de lancer son standard Matter cet automne. Les appareils pourront se connecter rapidement et facilement via Fast Pair et la plate-forme prend en charge de nombreux assistants vocaux et protocols. Parmi ceux-ci : Alexa, Google Assistant, Siri, ainsi que Wi-Fi, Thread et Bluetooth LE. Bien que Fast Pair soit utilisé pour les casques et autres équipements audio, l’entreprise travaille pour pouvoir l’utiliser pour autre chose, comme la synchronisation des ampoules et prises connectées avec les appareils Android et Nest. Il sera ainsi possible de scanner un code avec le téléphone pour démarrer, ce qui devrait être plus rapide et plus simple que la méthode actuelle pour ajouter de l’équipement.

Nos maisons connectées n’attendent que ça

La firme de Mountain View avait annoncé Matter en 2019, un projet qui répondait à l’époque au nom de Project Connected Home over IP (Project CHIP). Durant la conférence I/O 2021, Google annonçait un redeseign de son Developer Center pour les maisons connectées, ceci pour inclure tous les outils nécessaires aux développeurs pour concevoir des produits compatibles avec ce standard. Matter avait été reporté jusqu’à 2022 en août dernier et, désormais, avec ce nouveau créneau à l’automne, Google procède donc à un nouveau report. Espérons que ce soit le dernier et que l’on y ait enfin droit. Il sera alors bien plus facile d’ajouter des équipements connectés dans nos foyers et de les faire cohabiter tous ensemble.

Leave a Comment