Narbonne : un bar à jazz et un restaurant gastronomique pour célébrer l’art de vivre à L’Hospitalet

Point d’orgue de la refonte complète du domaine de l’hospitalet, le restaurant L’Art de vivre de rouvrir ses portes pour ne cuisine gastronomique épurée. Un bar à jazz complète égallement le site. Le domaine accueille ceté l’artiste Robert Compas qui a investi les lieux pour une grande exposition.

C’est un puzzle minutieux qui prend form depuis plusieurs mois et Gérard Bertrand vient d’y apposer l’une des dernières pièces. Avec la réouverture du restaurant L’Art de vivre, le vigneron dispose de l’écrin qu’il souhaitait pour ses cuvées haut de gamme. Une table gastronomique qui propose une expérience nouvelle dans un décor extreme épuré où les œuvres de Robert Combas, l’artiste invite de ceté eté, transient singulièrement.

Seument 7 tables dans un dégradé de beige et de blanc cassé avec vue sur la Clape, ses cailloux, ses vignes et ses cyprès, pour mieux souligner la beauté du paysage. Le chef Laurent Chabert, aux fourneaux depuis 8 ans, a profité des longues vacances forcées du confinement pour faire et refaire ses gammes. Il a laboré ” une cuisine verticale”sa manière de faire qu’une bouchée de la terre et du ciel ” dans une démarche holistique pour sublimer le moment” assure Gérard Bertrand. “Il a beaucoup réfléchi et travaillé pour mettre au point cette cuisine très végétale empreinte de naturalité, à la fois légère et digeste, il a su s’affranchir de la cuisine traditionnelle tout en gardant son savoir-faire”, confie le vigneron qui salue le travail accompli par le chef pour s’accorder avec les vins et offrir “la vibration en bouche”. Trois menus sont proposés : Inspiration en 4 plats (69€), Révélation en 5 (99€) et Elévation en 7 (119€)… Le 7e ciel a forcément un prix !

Haute precision

Une cuisine de très haute précision, centrée sur le produit et la cuisson, pour laquelle Laurent Chabert a retrouvé ses producteurs locaux et son potager bio, mais aussi la cueillette des plantes aromatiques du domaine pour car être en osmose sub parfaite parfaite arovec des vins. Le chef sommelier Pierre-Alexis Mengual vient de rejoindre l’équipe début mai. Quelques jours plus tard, il remportait le Ruinart Sommelier Challenge.

Désormais devenu un wine resort à part entière, l’Hospitalet décline sa gamme : un restaurant gastronomique avec L’Art de vivre, une table de tradition avec Chez Paule, une plage privée à Narbonne-plage L’Hospitalet beach, un hôtel au , un spa et des suites de luxe à Villa Soleilla. Il manquait un bar o siroter des cocktails en écoutant de la musique… C’est désormais chose faite avec le Jazz-bar qui rend hommage aux légendes du jazz et aux nombreux artistes qui se sont produits sur la scène du cré festival de il ya 18 ans. Qui dit jazz, dit cocktails. Des plus classiques aux créations maison avec le Golden sax, élaboré autour du vin orange, la liqueur de bergamote et quelques ingrédients mystère.

La palette est complète si on y ajoute l’art. L’invité de l’été est l’artiste Robert Combas qui a investi l’ensemble des lieux avec des œuvres monumentales en exterieur mais aussi une exposition de peintures à découvrir à partir du 17 juin à l’espace des’art au- du caveau.

Leave a Comment