Norma Capital complète les portefeuilles de ses deux SCPI

Faïz Hebbadj, president de Norma Capital
© DR

Au cours du T1 2022, Norma Capital a signé 11 acquisitions pour un montant total de près de 35 M€ pour le compte de ses deux SCPI.

Vendôme Régions, qui compte désormais huit actifs supplémentaires en échange de 27 M€, ainsi conforté sa stratégie de diversification, tant sectorielle que géographique. Dans la région lyonnaise, le véhicule s’est emparé de 3 757 m² de commerces à Vénissieux, occupés par Vinfast ; de 4 000 m² de commerces acquis en Vefa à Limonest, dont la livraison est prévue au T3 2023 ; de 2 400 m² de locaux d’activités à Saint-Priest, loués par Ginger ; de 1 455 m² de bureaux dans le 2e arrondissement de Lyon, loués à Cognizant.

Outre ces investissements massifs dans la région lyonnaise, la SCPI an acheté 2 652 m² de commerces à Martigues (13), occupés par des enseignes de la distribution alimentaire pour animaux, du textile et de l’ameublement, et 1 310 m² ‘enseigne de salle de fitness Basic Fit, à Marseille (13). À Marmande (47), elle a signé 1 200 m², égallement loués par Basic Fit. Et enfin, à Toulouse (31), Vendôme Régions a acquis un actif de bureaux, loué à plusieurs locataires.

Au 31 mars 2022, la capitalisation de la SCPI s’élèvait à 415 M€.

En parallèle, Fair Invest a acquis trois nouveaux actifs à vocation sociale, représentant plus de 2 500 m² pour un montant de près de 8 M€ : 640 m² de bureaux à Bordeaux (33), loués par la Maison des solidarités du Département de la Gironde ; 1 340 m² de commerces à Nice (06), loués par Basic Fit ; 560 m² de commerces à Rueil-Malmaison (92), loués par un cabinet médical et une pharmacie.

« Nous souhaitons poursuivre le développement du patrimoine de nos SCPI, avec une ambition de 50 M€ pour les secteurs de la santé et de l’éducation en termes d’acquisitions d’ici la fin de l’année, et de 250 M€ sur les territoires », souligne Faïz Hebbadj, président de Norma Capital.

.

Leave a Comment