Recette étudiante: Top 5 des erreurs à éviter on cuisine des pâtes !

Quand on est étudiant, on a forcément une recette ou deux de pâtes… Mais voilà cinq erreurs à éviter pour qu’elles soient parfaites !

Les pâtes et les étudiants, une grande histoire d’amour… En tout cas dans la théorie. Car dans la pratique, pas mal de jeunes savent faire d’autres choses. Mais pour une recette de pâtes réussie, MCETV vous présente cinq petites erreurs à éviter !

Une bonne recette avec 5 erreurs évitées

D’abord, la casserole

On vous présente donc cinq étapes pour gérer vos pâtes et vous faire plaisir. Vraiment. A commencer par ne pas perdre de temps. Car pas mal de jeunes se retrouvent dans la même cuisine en inox pour commencer leurs études.

Et tout le monde le remarque : la plaque ne chauffe JAMAIS. Alors pour éviter de perdre encore plus de temps, mieux vaut une grande casserole, et un grand volume d’eau. Car quand vos pâtes tombent dans la casserole, elles refroidissent votre eau…et voilà du temps perdu.

Ensuite, l’eau, essentielle à la recette

D’ailleurs, l’eau sera un ingrédient crucial de votre plat. Et ça n’est pas une blague. Comme dans toute preparation, on ne doit négliger aucun détail. Hors de question, donc, de ne pas saler vos pâtes. Vous perdriez quand même pas mal de goût !

Saler avant la cuisson permet en effet d’imprégner les pâtes avec le sel. Pour une recette réussie, il faut donc penser à cette étape importante. En plus, elle s’avérera déterminante dans la suite de vos aventures culinaires. Car il faut que votre plat ait du goût !

Puis la cuisson

Comme dans tous les autres plats que MCETV a pu vous proposer, et même dans tous les plats existants, une chose primordiale : la cuisson. Et si vous n’avez pas fait assez de pâtes pour savoir, à l’odeur, à quelle point de cuisson elles en sont, attention !

Recette étudiante: Top 5 des erreurs à éviter on cuisine des pâtes !

Mieux vaut en effet les retirer quand elles restent légèrement fermes. Car si vous mélangez des pâtes trop cuites avec la sauce, votre plat n’aura plus aucune texture. Un conseil : ne vous fiez pas aux temps inscrits sur le paquet, et goûtez de temps en temps !

Le rinçage, secret d’une bonne recette

Si vous vous êtes dit « ah ça, je le fais ! » en lisant le titre au dessus, vous avez faux ! En effet, rincer les pâtes revient à annuler l’étape du salage. Certes, rincer des pâtes va enlever l’amidon. Mais il va surtout les rincer… tout court.

Dites donc au revoir à tout une partie du sel que vous avez mis dans votre casserole en amont. Pas de quoi gâcher votre recette… Enfin presque. Car il va falloir saler une deuxième fois pour que les pâtes reprennent un peu de goût.

Enfin, la sauce, pour parfaire le tout

Dernier point, la sauce. Deux secrets, ici. D’abord, que vous soyez pesto, bolognaise ou carbo, n’hésitez pas à pimper votre sauce. Un peu de piment d’Espelettedes tomates cerises dans le pesto, des tomates fraiches dans la bolo… Vous sentirez vite la différence.

Enfin, gardez un peu d’eau de la cuisson. Cette astuce peut avoir l’air loufoque. Mais l’eau des pâtes peut pimper votre recette. Elle contient en effet du sel et de l’amidon : de quoi donner du corps à votre plat !

Leave a Comment