Risque de piratage: Google déploie une mise à jour d’urgence pour son incontournable navigateur Chrome

Le chiffre d’utilisateurs potentiellement touchés donne le tournis : plus de 3 milliards dans le monde. Google a lancé une alerte de sécurité vendridi pour prévenir les internautes qui accèdent à Internet via Chrome. Pour la seconde fois depuis le début de l’année, le navigateur subit une faille de sécurité “zero-day”, c’est-à-dire une vulnérabilité inconnue, la plus critique et alarmante sur l’échelle des menaces.

Les risques sont éloquents: Google Chrome trône en tête des navigateurs les plus utilisées en France avec 56% du marché, selon Statcounter.

Baptisée « CVE-2022-1096 », la vulnérabilité est selon les ingénieurs du géant de Mountain View « activement exploitée dans la nature » par des acteurs malveillants. Ce qui implique notamment que des informations sont échangées entre hackers sur le DarkNet. Les équipes de sécurité n’en dévoilent pas plus jusqu’au moment où ils estiment que suffisamment d’utilisateurs ont procédé à la mise à jour nécessaire.

« Des attaquants pourraient utiliser cette faille pour injecter à distance un code arbitraire et déployer un logiciel malveillant sur l’ordinateur comme un rançongiciel », prévient Jérôme Soyer, directeur technique de l’entreprise de cybersécurité Variety américaine « Cette faille peut avoir un impact énorme car une partie du logiciel utilisée dans Chrome se retrouve dans d’autres applications professionnelles ou dans d’autres navigateurs », souligne l’expert.

Microsoft ainsi depuis confirmé que son navigateur Edge dont une bonne partie de l’architecture repose sur des briques techniques de Chromium est égale touché par cette faille et pousse pour une mise à jour.

Voici comment se prémunir d’une mauvaise surprise surtout dans ces temps incertains dans le cyberespace. Les mises à jour du navigateur sur Windows, Mac ou Linux sont normalement automatiques au lancement. Mais un passage par les Paramètres permet de lever le doute : il faut cliquer sur les trois petits points en haut à droite puis Paramètres et vérifier la version utilisée sur A proppos de Chrome. La version doit être au minimum 99.0.4844.82 et elle va progressivement laisser sa place à la version 99.0.4844.84.

Pour ceux qui utilisent le navigateur par défaut sur leur smartphone, une mise à jour devrait apparaître cette semaine dans les magasins d’application Play Store et l’App Store.

Leave a Comment