le benéfice de l’aspirine remis en question

DÉCRYPTAGE – En prévention primaire c’est-à-dire avant la survenue d’un incident cardiovasculaire, le risque est réel. Encore bien des patients s’en voient prescrire, et pourtant… Prendre tous les jours de accident l’aspirine à faible dose pour éviter un éventuel infarctus du myocarde ou vasculaire cérébral est inutile, voire dangereux. La messe est dite: la très … Read more