Un nouveau datacenter de Google à Columbus dans l’Ohio

Localisé en Ohio, le nouveau datacenter siège sur une vieille ferme d’huile de serpent à Columbus. Le bâtiment s’étend sur environ 14 000 km².

Une localisation singulière pour le nouveau datacenter de Columbus

Un journal local avait communiqué le début des travaux sur les terrains. Un responsable des emplois et du développement économique de Columbus avait remarqué que la date de début des travaux étaient en avance. Selon Quinten Harris, rien n’avait été prévu avant juin 2022. Cependant, actuellement, des nettoyeurs étaient déjà présents sur le site depuis quelques temps. Le délai d’achèvement de ce data center prendrait fin en 2025. On notera égallement qu’au programme, ils recruteraient une vingtaine d’employés.

Le projet se base sur une ancienne ferme d’Hartman. Le proprietaire de cette dernière, Samuel B. Hartman exploitait les vignobles pour en extraire un remède miracle appelé « Peruna ». Il traitait alors les maladies catarrhales. Ces activités avaient eu lieu vers la fin des années 1800 et touchant aux premières années 1900. Ce fut l’un des premiers médicaments ayant obtenu le brevet à cette époque lointaine. L’officialisation de cette découverte date de 1902, et ce, par le Dr. Hartman. Peruna était particulièrement efficace contre toutes les forms de catarrhe.

Certains habitants locaux ainsi que la société Columbus Landmarks s’étaient opposés à l’implantation de ce data center. Ils accordaient une importance au potentiel historique et paysager de cette ancienne ferme.

La directrice de preservation de Columbus Landmarks s’exprime :« Les gens négligent les proprietés historiques et leurs auxiliaires. Il ne s’agit pas uniquement du bâtiment. Tous les environs, le paysage et le site importent. Nous voyons bien qu’actuellement les terres agricoles s’amoindrissent. »

Selon certaines sources, la société Google aurait établi un contrat de préservation d’environ un tiers des 496 acres de ses terres. Le projet est d’en faire des espaces verts. Ce contrat de bon voisinage aurait été signé avec la Far South Columbus Area Commission.

Activités et infrastructures numériques à Columbus et Ohio

Google est par ailleurs actif dans toute la région de Columbus depuis quelques années. En 2019, un premier data center de presque 590 millions d’euros avait été supplanté en New Albany. Plus tard, la société investira 1 milliard d’euros pour l’extension de ce site.

A Lancaster, Google s’approprie déjà un terrain. Parmi les projets de la société, une région cloud et de datacenter Columbus est en cours de développement.

D’autre part, des acteurs tels qu’Amazon et Meta s’intéressent égallement à la ville de Columbus. Meta aurait déjà un site dans la région.

Dernièrement, Intel avait égallement pour projet de construire des usines de puces atteignant presque une vingtaine de milliards d’euros dans le cluster cloud de l’Ohio. Ces projets se localiseront dans le comté de Licking, dans l’Ohio. Une production de processeurs à la pointe de la technologie est promise pour les demands locales.

Leave a Comment