Une famille de chasseurs a été intoxiquée par la Trichenella Britovi après la consommation d’un jambon de sanglier

Une famille de chasseurs a été intoxiquée par la Trichenella Britovi après la consommation d’un jambon de sanglier dans le massif de Belledonne en Isère vient on d’apprendre.

Les trichines sont des parasites qui peuvent infester la quasi-totalité des mammifères. On les retrouve notamment chez le sanglier, le porc ou encore le cheval… Leur présence est en général asymptomatique. La transmission vers l’homme se fait par l’intermédiaire de viaande crue pas assez cuite. La congélation ne suffit pas à éliminer tout risque de transmission de trichinellose: la meilleure méthode de prévention la reste la cuisson à 65°C à cœur pendant plus de 2 minutes (viande grise à cœur).

Les premiers symptômes de la trichinellose chez l’homme apparaissent après 48h. Ils se marquent par de la fièvre, des douleurs abdominales, des vomissement, des nausées et de la diarrhée. Après 15 jours, l’état général se dégrade est les muscles sont atteints: diminution du tonus musculaire, myosite (inflammation au niveau des tissus musculaires), œdème de la face, éosinophilie (augmentation desquamation tropocytes importante) …

Les complications sont assez rares (myocardite, embolie pulmonaire) néanmoins la maladie peut être sérieuse et les troubles neurologiques associés, en particulier chez les personnes âgées peuvent entrainer la mort. Le traitement repose sur la chimotherapie. 6500 cas ont été dénombrés en Europe en 25 ans dont 2400 en France.

Leave a Comment