une influence des groupes sanguins dans le risque d’AVC ?

Public

Mis à jour


Article rédigé par

Une étude américaine s’est intéressé à la possible corrélation entre groupe sanguin et risque d’AVC. Selon les chercheurs, il existerait bien une influence. Le journaliste santé et médecin Damien Mascret était sur le plateau du 12/13 pour faire le point.

Plus de risque de faire un AVC avec un groupe sanguin A, moins avec O, des chercheurs américains on t cherché à démontrer l’influence du groupe sanguin sur le risque d’arrêt cardio-vasculaire. “Pour le savoir, des chercheurs de l’université du Maryland ont rassemblé 48 études réalisées ces dernières années. Sur environ 600.000 personnes, 16.730 avaient fait un accident vasculaire cérébral, un AVC avant 60 ans. Ce qui est intéressant, c’est qu’il s’agissait des AVC quand une artère du cerveau se bouche à cause d’un caillot. Les personnes du groupe sanguin A avaient un risque plus élevé que la moyenne. En revanche, le risque était réduit pour le groupe O. ça s’explique en fait, car les personnes du groupe A ont une moins bonne coagulation donc font plus facilement des caillots”décrit Damien Mascret.

Une étude importante pour améliorer la prévention. “On ne peut pas changer son groupe sanguin, mais on peut agir sur des facteurs de risque d’AVC”souligne le médecin. “Quatre conseils donc. D’abord surveiller sa tension, et bien prendre son traitement, sinon vos artères s’abîment. Deuxièmement, ne pas fumer. C’est vraiment un poison pour les artères. Troisièmement avoir une beaumentation de saine.” et légumes, peu de viande, davantage de poisson, de l’huile d’olive et une poignée de noix tous les jours. Enfin garder une activité physique. Un peu de vélo, de la danse, ou même 10 minutes par jour de marche rapide. C’est bon pour le cœur et le cerveau”conclut Damien Mascret.

Leave a Comment