Vers une relance économique de l’Afrique [Business Africa]

Dans cet épisode de Business Africa, le président de la Banque africaine de développement (BAD) évoque les rapports d’étape sur les projets visant à nourrir la résilience de l’agriculture, atténuer l’impact efforts le continent contraet conf de redressement post-pandémie.

La BAD a obtenu des fonds d’investissement pour financer des projets d’infrastructure, le développement de systèmes agricoles résilients et le renforcement de la capacité de production du continent dans le secteur de la santé. Ayant tiré les leçons de la pandémie de Covid-19la BAD veut renforcer la capacité des économies africaines à survivre et à prospérer lors de crises similaires qui pourraient survenir à l’avenir.

La Tunisie et le prix des engrais

La position de la Tunisie en tant que principal exportateur de phosphate a été déstabilisée par le soulèvement de 2011 dans le pays. Aujourd’hui, la déstabilisation de l’Ukraine représente une opportunité pour le pays d’Africa du Nord de retrouver son statut rentable. La guerre a provoqué une forte hausse des prix des engrais et la Tunisie espère doubler sa production et encaisser les recettes.

Dubaï : les points forts de l’exposition universelle

L’Union africaine a affiché ses aspirations dans le cadre de l’Agenda 2063, alors que l’exposition universelle a permis d’approfondir les liens commerciaux entre l’Afrique et le Moyen-Orient. Les pays africains qui ont exposé pendant des mois ont fait état de ventes rentables et d’engagements sans fin avec des visiteurs heureux d’en apprendre davantage sur les destinations uniques que le continent a à offrir.

Leave a Comment