VIDEO. Jeanne Mas à la rencontre d’Etienne, le taurillon échappé d’un abattoir

La chanteuse Jeanne Mas, engagée dans la cause animale, a rendu visite au jeune bovin pris en charge par la Fondation Brigitte Bardot et mis en pension dans une ferme de Seine-Maritime.

L’histoire avait fait la une des médias. En plein été, au début du mois d’août 2021, un jeune taureau du nom d’Etienne s’était échappé d’un abattoir de Fleurs, dans le département de la Loire. Le taurillon s’était ensuite dirigé dans le centre-ville de la commune en courant dans les rues avant de se réfugier, apeuré, dans un bois.

Les pompiers avaient ensuite anesthésié l’animal, le rendant impropre à la consommation pendant 35 jours. Des défenseurs des animaux avaient alors lancé une pétition et une cagnotte pour tenter, dans ce délai, de sauver Etienne de la mort. Près de 30.000 internautes s’étaient mobilisés et le jeune bovin n’était finalement pas retourné à l’abattoir.

Alertée, la Fondation Brigitte Bardot avait pris en charge Etienne et l’avait conduit en Normandie, entre Rouen et Dieppe, dans l’une des fermes partenaires de la fondation.




durée de la vidéo : 02min 31

VIDEO : Jeanne Mas rencontre Etienne, le taurillon pris en charge par la fondation Brigitte Bardot



©France Télévisions

Le 21 juin 2022, un peu moins d’un an après le sauvetage du taurillon, la chanteuse Jeanne Mas a rendu visite à Etienne, dans la ferme de Patrick Dufour où il est en pension, aux côtés d’autres animaux victimes de n /ou de maltraitance.

“Ce qui est très touchant, c’est de savoir que tous ces animaux ont été sauvés et qu’aujourd’hui, ils peuvent vivre en paix et en sécurité”

Le cas du taurillon Etienne ne l’a pas laissé indifférente : ” Ce qui m’a émue, c’est cette envie de vivre de la part de ce qu’on considère comme un animal destiné à l’abattoir, son envie de vivre qui l’a poussé à sortir du camion et à prendre la fuite pour sauver sa vie, sauver sa peau…”

“Et je crois qu’Etienne a eu beaucoup de chance d’être tombé sur une équipe de pompiers qui l’ont anesthésié plutôt que de l’abattre. vivre.”

La chanteuse, qui milite depuis des années pour la cause animale (elle a longtemps été végétarienne avant de devenir vegan) soutient les actions de la Fondation Brigitte Bardot.

Lors de ses derniers concerts, Jeanne Mas a vendu de nombreux objets personnels, comme des bijoux et vêtements de scène, au profit d’Etienne.

VIDEO : Jeanne Mas rencontre Etienne, le taurillon sauvé de l’abattoir et pris en charge par la fondation Brigitte Bardot



©France Télévisions

Dans l’herbage de la ferme après avoir rencontré pour la toute première fois son protégé, Jeanna Mas a remis un chèque au directeur adjoint de la Fondation Brigitte Bardot.
Un don qui permettra de financer les deux prochaines années de pension d’Etienne.

Leave a Comment